Translate

samedi 29 août 2015

Canada & régions: Que se passe-t-il? What is going on?

Bonjour,

For English readers, a summary in English is available at the end of this message.

Un nouveau sondage Forum a étonné cette semaine en mettant le NPD nettement en avance. Ce sondage se distinguait des sondages précédents des autres firmes. C'est pourquoi j'ai préféré attendre l'arrivée d'autres sondages avant de faire de nouvelles analyses. Prière de noter que je ferai bientôt un message au sujet des méthodologies utilisées et des différences d'estimation entre ces méthodologies. Toutefois, j'ai fait une première vérification hier pour tous les sondages publiés en 2015, pour le Canada, l'Ontario et le Québec. Il y a des différences dans certains cas mais pas toujours et rarement majeures. Le seul cas majeur est celui de Nanos qui utilise une méthodologie complètement différente -- les résultats publiés sont une moyenne des quatre dernières semaines -- des autres firmes. J'ai fait des tests pour voir si les estimations graphiques que je présente seraient vraiment différentes en enlevant les sondages Nanos. Ce n'est pas le cas et je les ai donc conservées. Il est clair toutefois que ces sondages ne peuvent détecter les changements récents dans l'électorat.

À mesure que les sondages seront publiés, je rapprocherai le début de la période d'analyse. Pour le moment, il n'y a pas assez de sondages publiés pour garder seulement les sondages publiés depuis le début de la campagne. Cela serait d'autant plus  "dangereux" de faire des analyses uniquement à partir de ces sondages que plusieurs d'entre eux ont été faits dans des périodes où beaucoup de Canadiens étaient en vacances. Je commence donc les analyses présentées dans ce message le 5 mai 2015. Pourquoi? C'est la date de l'élection d'un gouvernement NPD en Alberta et donc le dernier événement clé, celui qui semble avoir changé la donne pour le NPD.

Canada

Résumons d'abord les quatre derniers sondages. Le dernier Forum (23-24 août) a mis le NPD à 40 pour cent, le dernier Angus Reid (19-24 août) à 37 pour cent, le dernier Ekos (19-25 août) à 33,6 pour cent et le dernier Ipsos (24-26 août) à 33 pour cent. Ekos et Forum utilise le téléphone automatisé (IVR), Angus Reid, un panel internet et Ipsos, une combinaison de téléphonique et de web. Forum est donc le plus élevé mais il ne se distingue pas significativement du sondage Angus Reid. Il faudra attendre pour pouvoir valider s'il s'agit d'une évolution ou d'un effet du hasard.

Par contre, pour l'estimation du vote du PLC, les estimations sont respectivement de 30, 24, 27 et 30. Dans ce cas, c'est le sondage Angus Reid qui se distingue avec 24 pour cent. Quant au PCC, il est estimé à 23, 30, 28 et 29; l'estimation de Forum est clairement en-dessous de celle des autres.

Le graphique présente l'évolution des intentions de vote depuis le début mai 2005. Il  montre une légère avance pour le NPD sur les deux autres partis, à égalité. Il faut toutefois demeurer prudent étant donné la tendance des sondages à sous-estimer le vote conservateur. Il est intéressant maintenant de regarder si les mêmes mouvements ont lieu dans toutes les régions du Canada ou si les changements proviennent de certaines régions seulement.



Les régions

L'Ontario, tous ensemble

Je présente les données pour l'Ontario en premier parce que, comme je l'ai dit dans mon dernier message, il s'agit du seul endroit où les trois partis sont à égalité en tête. Sur les quatre derniers sondages, trois mettent encore les trois partis à égalité. Seul le Forum met le NPD à 36 et le PCC à 26. C'est entre autres cette différence qui explique les résultats différents de Forum à l'échelle nationale. Le graphique montre donc plus ou moins le "beau fixe", soit les trois partis à égalité. On semble constater une légère baisse du PCC. Encore là il est trop tôt pour se prononcer et il faut être prudent puisque le PCC avait été sous-estimé de 4 points en 2011 en Ontario.



Le Québec, le NPD loin devant

Quelles que soient les firmes, il est clair que le NPD est loin devant au Québec. J'en profite pour faire une correction. Le CROP qui mettait le NPD à 47 pour cent la semaine dernière n'était pas le seul (ce que j'ai affirmé dans mon dernier message). Un sondage de Abacus Data qui se terminait la même journée que le CROP mettait également le NPD à 47 pourcent. Depuis ce temps, nous avons eu un Forum qui le mettait à 54 pour cent et un Angus qui le mettait à 49 pour cent. Le Ipsos le met à 40 pour cent et le EKOS à 44. Dans tous les cas, le NPD est loin devant. Forum se distingue en estimant le Bloc plus bas que les autres, à 14 pour cent, Ipsos en donnant plus d'intentions de vote au PLC (25%) alors que Forum et Angus ont une évaluation nettement plus basse du PCC. Au total toutefois, on a trois partis relativement à égalité en deuxième position -- avec un léger avantage au PLC -- et le NPD semble poursuivre sa montée, ce qui joue dans l'estimation des intentions de vote pour le NPD au Canada.




La Colombie Britannique, le NPD pas trop loin devant

En Colombie Britannique, les intentions de vote pour le NPD semblent relativement stables, peut-être en légère descente en faveur du PLC. Toutefois, il y a des différences importantes entre les firmes. Par exemple, Ipsos met le NPD à 31 pour cent alors que EKOS le met à 38 pour cent. Il y a aussi des différences importantes dans l'estimation du vote des deux autres partis. Le PLC est à 32 pour cent pour Forum et à 21 pour cent pour Angus Reid et l'estimation est inversée  pour le PCC. Donc, étant donné les petits échantillons, il est vraiment trop tôt pour être certain qu'il y a du mouvement entre le NPD et le PLC. Le PCC toutefois apparaît d'une stabilité "exemplaire".



L'Alberta, encore royaume du PCC

Le NPD avait effectué une remontée en Alberta mais les derniers sondages le montrent plutôt revenu à son état du début mai. Il demeure que le PCC se tient un peu en bas de 50 pour cent dans les estimations de vote en Alberta et ceci, de façon stable depuis mai 2015, et le NPD (autour de 25%) est en avance sur le PLC (20%).


Les Prairies, le PCC pas trop loin devant

Même si le PCC apparaît en avance au Manitoba et en Saskatchewan dans l'ensemble, les estimations sont relativement variables selon les sondages. Certains mettent le NPD pas très loin du PCC (Ipsos Reid) ou même en avance (Forum). Ces écarts peuvent être dûs à la petite taille des échantillons. Il demeure que si l'on tient compte de l'ensemble des sondages réalisés, le PCC serait en avance mais non dominant comme en Alberta.



Les Maritimes, toujours aux mains du PLC

Au cours des dernières semaines, tant le PLC que le NPD ont augmenté leur part des intentions de vote dans les Maritimes, et ceci aux dépens du PCC et des Verts. En ce moment, le PLC tient toujours la tête autour de 45 pour cent des intentions de vote, suivi du NPD autour de 35 pour cent.


 Conclusion

Même s'il faut faire attention aux résultats pour les petits échantillons -- hors Ontario et Québec -- il demeure que le résultat d'ensemble pour le Canada apparaît comme la résultante de la consolidation d'appuis différenciés selon les régions. La légère remontée du PLC provient essentiellement des Maritimes et, peut-être, de la Colombie-Britannique.  La stabilité du NPD dans l'ensemble provient d'une hausse au Québec et dans les Maritimes et peut-être en Ontario, "compensée" par une possible baisse en Colombie-Britannique et en Alberta. Bref, on a un peu l'impression qu'en ce moment, les partis consolident leurs intentions de vote là où ils sont déjà forts. L'Ontario demeure donc le terrain à surveiller. Il faudra également voir si les mouvements apparents en Colombie-Britannique et dans les Maritimes se poursuivent et s'il y a éventuellement du mouvement dans les Prairies. Pour le moment, il peut s'agir de hasard dû à la taille des échantillons.

P.S. Luis Pena Ibarra est responsable de l'entrée des données et de la production des graphiques.

English Summary

A number of people were surprised by the last Forum polls. I did a few checks to see whether there were major differences between methodologies and between some pollsters (Forum and Nanos) and the others. I checked Forum because of questions regarding its last poll and Nanos because it publishes moving averages for the last four weeks. Although I found some differences for some estimates, they were generally not substantial and withdrawing Nanos from the analyses did not substantially change the estimates. Therefore, I kept all the polls. The analyses presented start on May 5, when the NDP won the Alberta election. I try to bring the period for my analyses as close as possible to the beginning of the campaign but I need to have enough polls to do the analyses.

The analyses show that, for Canada as a whole, the NDP is making gains and that these gains are mostly due to Quebec and the Maritimes. Voting intentions for the CPC are going down a little and this is due to Quebec, again, and to Ontario. Finally, the LPC seems to be making some gains at the expense of the CPC, mostly due to its good performance in the Maritimes and, possibly in BC. Overall, parties seem to be consolidating their strongholds. Therefore, Ontario is still THE place to check. However, movement may be under way in the Maritimes and in BC. These regions should be under "surveillance" for now.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire