Translate

lundi 7 avril 2014

Dernière mise à jour c Forum

Bonjour,

Un dernier message pour mettre à jour l'évolution générale en incluant le dernier sondage Forum. Notons que le dernier jour de terrain dans les sondages publiés est le jeudi 3 avril sauf pour Angus Reid (terminé le 4 avril). Toutefois, Angus Reid n'est pas inclus dans le graphique parce qu'il n'a pas donné les informations de base nécessaires (nombre de répondants ayant révélé une intention de vote) pour que je puisse faire une répartition non proportionnelle des discrets. De plus, Angus Reid dit qu'il utilise un modèle de probabilité d'aller voter -- Likely voter model -- sans donner la moindre information sur la manière dont il s'y prend. Bref, il ne respecte pas les normes de la profession.

Voici donc le graphique avec une répartition non-proportionnelle des discrets. Cette répartition ne change à peu près rien aux résultats récents mais elle atténue les variations entre les firmes et entre le début et la fin de la campagne.


Avec l'addition du dernier Forum, on confirme la stabilité des intentions de vote pour le PLQ après le premier débat de même que la forte remontée de la CAQ et la baisse concurrente du PQ. Si on projetait ces courbes au jour du vote, on verrait la CAQ à égalité avec le PQ. Il y aurait également une baisse des intentions de vote pour QS, susceptible toutefois de se produire surtout hors de l'île de Montréal et là où les luttes sont serrées.

Au plaisir

2 commentaires:

  1. Le problème de la politique d'aujourd'hui est le manque de choix vis-à-vis de l'idéologie politique. Tous les parties du Québec ont l'idéologie libéral, à la fin ce ne sont que des équipes différentes qui ont les même principe de gouvernance. Il ne se différencie que par les projets de sociétés.

    RépondreSupprimer
  2. "Il ne s'agit toutefois pas de commenter les résultats mais bien la méthodologie" Ce qui me surprends dans la méthodologie ce sont les raccourcis d'esprit utilisés quand à l'interprétation des résultats par les différents acteurs, ex: "arrivée de PKP, baisse des intentions de vote PQ = l'opinion est contre un référendum". Sans connaître le coef de corrélation entre les données ils formulent un résultat. Sur les graphiques on peut observer (à confirmer) que les pentes des courbes PQ et CAQ s'accentuent dans la région des "débats" et celle du PLQ est relativement stable mais là dessus que peut de commentaires et d'analyses.

    RépondreSupprimer